Premiers Soins en Santé Mentale Canada

Qu’est-ce que Premiers soins en santé mentale Canada?
Les secouristes en santé mentale viennent en aide aux personnes éprouvant un problème de santé mentale ou qui sont en situation de crise. Tout comme les premiers soins habituels, lesquels sont administrés avant l’arrivée des secours, les premiers soins en santé mentale sont prodigués jusqu’à ce que le traitement approprié soit disponible ou que la crise soit résolue.

Premiers soins en santé mentale Canada s’efforce d’accroître les connaissances en matière de santé mentale, enseigne les compétences et les connaissances nécessaires pour aider les gens à mieux gérer leurs propres problèmes de santé mentale potentiels ou émergents ou pour aider un proche, un ami ou un collègue.

À qui s’adressent les formations?
Tout le monde peut profiter d’une formation de secouriste en santé mentale. Plus d’un millier de Canadiens l’ont fait jusqu’à présent. Les formations dispensées à la grandeur du pays par Premiers soins en santé mentale Canada ont des répercussions positives et durables sur le plan de la santé et de la sécurité psychologiques en milieu de travail, en milieu scolaire, dans les collectivités et dans les communautés du Nord du Canada.

Voici un aperçu de la clientèle à ce jour :

  • Familles touchées par la maladie mentale
  • Enseignants, intervenants et gestionnaires d’établissements secondaires ou post-secondaires
  • Pourvoyeurs de services de santé
  • Entreprises
  • Services de prévention incendie, de police, d’ambulance et autres interventions d’urgence
  • Agents intervenant directement avec le public
  • Bénévoles
  • Professionnels des ressources humaines
  • Employeurs et gestionnaires
  • Groupes agissant au nom des nouveaux arrivants, des personnes itinérantes et des personnes réclamant des services pour invalidité chronique

Ce programme convient parfaitement aux milieux de travail désireux de réduire l’incidence des troubles mentaux et des maladies mentales. Pour en savoir plus

En outre, il s’agit d’un outil dont se servent les milieux de travail pour satisfaire les exigences de la norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travailPour en savoir plus
 

Formations offertes

Formation de base
La formation de base a été créée dans l’intention d’aider la population à pratiquer les premières interventions en présence d’individus en voie de développer un trouble mental ou traversant un épisode de crise. Cette formation montre à reconnaître les signes et les symptômes de troubles mentaux courants et à diriger les personnes secourues vers les bonnes ressources. Ces soins ne visent pas à former des conseillers ni des thérapeutes. La philosophie qui sous-tend les formations de Premiers soins en santé mentale est que les épisodes de crise, par exemple les actions suicidaires ou d’automutilation, peuvent être évités si l’on intervient rapidement. Quand une crise se manifeste, les secouristes de Premiers soins en santé mentale savent comment réagir pour en atténuer les répercussions négatives potentielles.

  • 12 heures réparties sur deux jours
  • Dispensée sur place et ouverte au public
  • Peut mener à une formation de cinq jours pour devenir instructeur
     

Formation à l’intention de personnes intervenant auprès des jeunes
La formation à l’intention de personnes intervenant auprès des jeunes porte plus précisément sur les troubles mentaux chez les jeunes de 12 à 24 ans, lesquels se développent souvent à l’adolescence ou au début de l’âge adulte. La moitié des troubles mentaux apparaissent avant l’âge de 14 ans et 75 p. 100 avant l’âge de 24 ans. Le contenu de cette formation vise à rendre les participants réceptifs aux caractéristiques propres des troubles mentaux dans cette clientèle. Elle est conçue à l’intention du personnel du milieu de l’éducation et de la santé, ainsi qu’aux parents et autres adultes, qui pourront ainsi percevoir les problèmes de santé mentale chez les jeunes et appliquer des stratégies d’intervention appropriées. Elle couvre les sujets abordés dans la formation de base ainsi que les troubles de l’alimentation et l’automutilation.

  • 14 heures réparties sur deux jours
  • Dispensée sur place et ouverte au public
  • Peut mener à une formation de cinq jours et demi pour devenir instructeur

Pour en savoir plus
 

Premiers soins en santé mentale pour les Peuples du Nord
La formation de Premiers soins en santé mentale pour les Peuples du Nord a été mise au point conjointement par les territoires du Nunavut, du Nord-Ouest et du Yukon. Elle tient compte plus précisément de la réalité de la vie dans ces régions et des peuples qui y habitent. Elle a été adaptée pour répondre aux besoins des populations nordiques et traite de sujets tels que l’isolement, la dépression saisonnière et les services locaux particuliers. Comme cette formation reflète les besoins des populations évoluant dans un contexte nordique, elle ne s’adresse pas aux peuples autochtones en général.

  • 18 à 20 heures réparties sur trois jours
  • Dispensée sur place et ouverte au public
  • Peut mener à une formation de six jours pour devenir instructeur

Sujets abordés :

  • Consommation de substances intoxicantes
  • Troubles de l’humeur
  • Anxiété
  • Psychoses
  • Troubles de l’alimentation (personnes intervenant auprès des jeunes)
  • Automutilation (personnes intervenant auprès des jeunes, PSSM pour les Peuples du Nord)

Sujets abordés dans le cadre d’interventions en situation de crise :

  • Surdose
  • Comportement suicidaire
  • Attaques de panique
  • Épisodes psychotiques
  • Réaction aigue à un facteur de stress

Des formations en perpétuel développement
Premiers soins en santé mentale Canada continue à mettre au point des formations qui répondent aux besoins particuliers de la population canadienne. En collaboration avec des partenaires, des experts et des équipes d’évaluateurs, l’organisme peaufine actuellement des formations à l’intention des communautés suivantes :

  • Premières nations
  • Inuits
  • Aînés

Des répercussions évidentes
Premiers soins en santé mentale est présent dans plus de vingt pays. Depuis 2007, plus de 100 000 Canadiens ont reçu une formation de cet organisme. Partout dans le monde, les études montrent que ces formations fondées sur des données probantes ont des répercussions positives notables sur les participants, les milieux de travail, les communautés et les familles. Entre autres, on a observé que les participants :

  • Savent mieux reconnaître les maladies mentales et les troubles mentaux les plus courants
  • Contribuent au rapprochement social des personnes ayant un trouble mental ou une maladie mentale
  • Se sentent plus à l’aise de secourir leurs collègues
  • Sont davantage portés à venir en aide

Visitez le www.pssm.ca pour choisir une formation, vous inscrire ou consulter la documentation attestant des résultats probants du programme.

Participez à la conversation sur Twitter: #PSSMca