Au nom de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), Louise Bradley, sa présidente-directrice générale a fait la déclaration suivante.

« La CSMC est fière de travailler avec la communauté de la santé mentale à l’occasion de la semaine de la santé mentale du 1er au 7 mai afin de #PARLERHAUTETFORT et de réclamer de nouvelles interventions dans ce secteur.

Cette semaine marque le cinquième anniversaire de la publication de la toute première stratégie en santé mentale au pays par la CSMC, Changer des orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada. La Stratégie est le fruit d’une vaste collaboration entre les gens ayant connu la maladie mentale et leur famille, les fournisseurs de soins, les cliniciens et les chercheurs, qui se sont rassemblés pour transmettre leur savoir unique.

Depuis la publication de la Stratégie, ensemble, nous avons réalisé des progrès de taille. Pour traduire les recommandations de la Stratégie en pratique, tous les intervenants ont uni leurs efforts, qu’il s’agisse des gouvernements, des fournisseurs de services de santé mentale et connexes, des employeurs ou encore des personnes ayant vécu la maladie mentale et leur famille. Chaque province et territoire détient maintenant une stratégie en santé mentale qui appuie la Stratégie. Plus récemment, le gouvernement fédéral s’est engagé à investir des milliards de dollars en santé mentale dans le cadre de l’accord sur la santé.

Cela dit, nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers. Bon nombre des 109 recommandations de la Stratégie n’ont pas encore été menées à bien. Trop de gens au Canada n’ont toujours pas accès au bon ensemble de services, de traitements et de soutien, à l’endroit et au moment où ils en ont besoin. Ce n’est pas en continuant dans la même veine avec les nouveaux dollars fédéraux que nous éliminerons les listes d’attente. Nous devons dépenser l’argent de façon plus judicieuse en priorisant les investissements là où les données montrent des retours à long terme pour la santé et le bien-être des gens au Canada.

La CSMC est d’avis qu’un engagement conjoint en vue de redoubler les efforts pour concrétiser la Stratégie permettra de réaliser des progrès exponentiels au cours des cinq prochaines années.

À l’occasion de la semaine de la santé  mentale, il est temps de #PARLERHAUTETFORT au sujet de la santé mentale et de se rappeler qu’il est essentiel de joindre le geste à la parole. »


À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA

La Commission se veut un moteur du changement. Elle collabore avec des centaines de partenaires pour changer l’attitude de la population canadienne à l’égard des problèmes de santé mentale et pour améliorer les services et le soutien. Elle entend aider les personnes confrontées à un problème de santé mentale à mener une vie productive et enrichissante. Ensemble, nous suscitons le changement. La Commission de la santé mentale du Canada est financée par Santé Canada.

 www.commissionsantementale.ca | strategie.commissionsantementale.ca

Personne-ressource pour les médias :

Hélène Côté, conseillère principale, Affaires publiques
Commission de la santé mentale du Canada
Bureau : 613.683.3952
Cellulaire : 613.857.0840
hcote@commissionsantementale.ca

            

Abonnez-vous à notre infolettre
Les vues exprimées aux présentes sont celles de la Commission de la santé mentale du Canada.
La production de ce document a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.