Stéphane Grenier, chef du Projet des pairs de la Commission, a évoqué l’importance de simplifier le soutien par les pairs et de préserver son authenticité populaire, quel que soit le contexte où opèrent les pairs aidants, à l’occasion de leur réunion du 5 octobre 2011 à Ottawa (Ontario).