Vidéo seulement disponible en anglais
Off

La prévention du suicide et de sensibilisation pour les premiers intervenants

Description: Les premiers intervenants sont formés pour affronter des situations critiques qui feraient fuir la plupart des gens. En raison de leurs fonctions opérationnelles, ils sont davantage exposés au risque de développer une blessure psychologique ou une maladie mentale, par exemple une blessure de stress opérationnel, la dépression, la toxicomanie ou des idées suicidaires.

En outre, les premiers intervenants doivent composer avec divers facteurs professionnels uniques, notamment d’exigeants horaires de travail en rotation, l’exposition à des événements traumatisants et à des traumatismes par personne interposée, l’examen du public et les attentes culturelles et sociales à leur endroit. Prenons-nous bien soin de ceux dont la mission est de protéger les autres en cas de crise?

Les recherches montrent que la réduction de la stigmatisation, la sensibilisation de la population, l’augmentation de la résilience et l’acquisition de techniques d’adaptation constituent des stratégies efficaces pouvant aider les premiers intervenants à se préparer aux événements et aux situations pouvant survenir dans le cadre de leur travail ainsi qu’à composer avec ces derniers.

Joignez-vous à nous pour découvrir des approches novatrices et efficaces en matière de prévention du suicide. Dans le premier webinaire, nos conférenciers présenteront un aperçu des tendances et des données probantes relatives au suicide et aux premiers intervenants. Nous verrons également comment l’éducation, la sensibilisation et la formation peuvent contribuer à multiplier les comportements de recherche d’aide et à accroître les capacités en matière de prévention du suicide au sein des organisations de premiers intervenants et de la collectivité en général.

Conférenciers :

Tom Walker, MSW, RSW
Spécialiste des facteurs humains
Ornge

À propos du présentateur :

Tom Walker travaille dans le domaine des services sociaux depuis 28 ans. Il est actuellement spécialiste des facteurs humains chez Ornge, où sa principale responsabilité consiste à offrir des interventions thérapeutiques aux ambulanciers paramédicaux et au personnel. Il travaille à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un programme de soutien par les pairs ainsi qu’à la mise en place d’un milieu de travail sain. Il est formateur et consultant au Crisis Trauma Resource Institute (CTRI). Il était auparavant superviseur clinique des Nexus Youth Services et du Concurrent Disorders Program. Traumatologue clinique qualifié et spécialiste agréé en usure de compassion, il est formateur principal et consultant au Canadian Traumatology Institute.

M. Walker a un cabinet privé où il offre des services de counseling traumatologique, de prévention du suicide, d’intervention et de postvention, de traitement des toxicomanies et de counseling en santé mentale aux adolescents, aux adultes et aux familles. Il enseigne également dans des programmes d’études postdoctorales en troubles concomitants au Collège Seneca et au Collège Humber. Il a travaillé comme directeur, Développement des entreprises et formation au Canadian Traumatology Institute, où il a « formé des personnes qui aident d’autres personnes » et a assumé des rôles de leadership dans le cadre de la Youth Worker Training Initiative (initiative de formation des travailleurs auprès des jeunes) et du programme Briser le cycle (Youth Gang Exit Strategy [stratégie visant à encourager les jeunes à quitter le milieu des gangs]).