Au nom de la Commission de la santé mentale du Canada, sa présidente-directrice générale a fait la déclaration suivante.

« À l’occasion de la Journée du chandail orange, le 30 septembre, des gens de tous les horizons porteront la couleur orange en hommage aux survivants des pensionnats indiens afin de réaffirmer leur engagement envers la réconciliation. 

Ancienne élève d’un pensionnat indien, Phyllis Webstad s’est fait enlever la possession la plus chère, un chandail orange, lors de sa première journée d’école. Ce chandail qui lui avait été offert par sa grand-mère est devenu le symbole des pertes incommensurables qu’ont subies les peuples autochtones ainsi que des cultures, des communautés et des liens qui ont été brisés.

Aujourd’hui, nous reconnaissons les séquelles des pensionnats indiens et les inégalités socioéconomiques qui persistent chez les enfants autochtones. Nous avons enfin entrepris le long parcours vers la réconciliation en veillant tout d’abord à ce que certaines communautés autochtones laissées pour compte aient accès à l’électricité et à de l'eau potable. Pour réparer les liens entre les Autochtones et les non-Autochtones, il faudra s’y prendre de différentes façons comme travailler en partenariat pour s’assurer de répondre aux besoins de base afin de favoriser une culture propice au bien-être mental.

À la CSMC, nous poursuivons notre cheminement vers la réconciliation. Cette année, nos efforts se sont concentrés sur l'accroissement de la représentation des Autochtones à notre conseil d’administration et sur la participation de tous les membres de notre personnel à des ateliers sur la réconciliation par le dialogue. En tant qu’organisation, nous continuons à chercher des façons de faire preuve d’une plus grande humilité culturelle. Le 30 septembre, portez la couleur orange pour nous aider à souligner la Journée du chandail orange.”


À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA

La Commission se veut un moteur du changement. Elle collabore avec des centaines de partenaires pour changer l’attitude de la population canadienne à l’égard des problèmes de santé mentale et pour améliorer les services et le soutien. Elle entend aider les personnes confrontées à un problème de santé mentale à mener une vie productive et enrichissante. Ensemble, nous suscitons le changement. La Commission de la santé mentale du Canada est financée par Santé Canada.

 www.commissionsantementale.ca | strategie.commissionsantementale.ca

Personne-ressource pour les médias :

Hélène Côté, conseillère principale, Affaires publiques
Commission de la santé mentale du Canada
Bureau : 613.683.3952
Cellulaire : 613.857.0840
hcote@commissionsantementale.ca
 

            


Abonnez-vous à notre infolettre
Les vues exprimées aux présentes sont celles de la Commission de la santé mentale du Canada.
La production de ce document a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.
 

health_canada_wordmark_fr