De la Commission de la santé mentale du Canada

Au nom du conseil d’administration de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), de l’équipe de la haute direction et du personnel, j’exprime mes félicitations à tous les 338 députés qui ont été élus pour représenter leurs circonscriptions à Ottawa au sein du 43e Parlement. Mes remerciements vont également à tous les députés qui n’ont pas été réélus, pour les années de services rendus à leurs concitoyens. 

À titre de voix pancanadienne sur la santé mentale, la CSMC se tient à la disposition de tous les députés qui souhaitent acquérir des connaissances, accéder à des ressources ou s’engager davantage dans la défense de la santé mentale. Nous souhaitons inviter chaleureusement les députés qui portent un intérêt au secteur de la santé mentale à travailler avec nous à titre de champions — à Ottawa, et dans leurs circonscriptions — à faire de la sensibilisation sur cette question de politique sociale pressante et à poser des actions concrètes. 

Il n’y a pas une seule communauté dans ce pays qui ne soit affectée par la maladie mentale, les questions de dépendance et le suicide. De même, personne ne peut réfuter le fait qu’elle doit promouvoir et protéger sa santé mentale, pas même les députés, surtout en cette période de transition.

Que vous veniez tout juste d’être élu à Ottawa, que vous soyez confronté aux pressions consistant à trouver un équilibre entre un rôle exigeant et votre vie de famille, ou que vous soyez encore un député qui vient d’être réélu, nous vous encourageons à demander du soutien, au moment et où vous en avez besoin. Les périodes marquant la fin d’un rôle requièrent autant d’autosoins, voire même plus, que lorsque l’on commence un nouveau rôle.

À titre d’organisation ayant mené l’élaboration de la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, nous reconnaissons également l’importance de créer un environnement de travail sain aussi bien pour vous que pour votre personnel. Si vous souhaitez en apprendre davantage, nous disposons d’excellentes formations, comme L’esprit au travail, un atelier de lutte contre la stigmatisation et de promotion de la résilience, qui peut aider les gestionnaires et les employés à développer un langage commun autour de la santé mentale.

À votre mieux-être mental,

Louise Bradley
Présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada

Personnes-ressources
Commission de la santé mentale du Canada, Relations avec les médias
613.683.3748 / media@commissionsantementale.ca

Restez branchés
Suivez la CSMC sur Facebook
Suivez la CSMC sur Twitter
Suivez la CSMC sur LinkedIn
Suivez la CSMC sur Instagram
Abonnez-vous à la CSMC sur YouTube


health_canada_wordmark_fr