De la Commission de la santé mentale du Canada

La population canadienne a parlé, et son message est limpide : la santé mentale est un enjeu qui compte et il est temps d’agir. Aujourd’hui, la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), en partenariat avec Nanos Research, dévoile les résultats d’un sondage qui mettent en lumière les répercussions de la maladie mentale et le besoin urgent d’une réforme en santé mentale.

Plus des trois quarts des répondants ont affirmé que la santé mentale constituait une importante priorité politique, et près de 9 personnes sur 10 réclament un financement accru des services et un accès élargi à ceux-ci. Avec la reprise imminente des travaux parlementaires, tout est en place pour orchestrer une action porteuse qui donnera suite aux efforts fructueux de lutte contre la stigmatisation qui ont été menés au cours des dix dernières années. Il revient aux élus de tous les partis de s’allier pour répondre à la population canadienne et placer la santé mentale au sommet de leur programme.

Avec l’augmentation constante de la demande de services de santé mentale, plus de la moitié des Canadiens rapportent qu’eux-mêmes ou une personne de leur entourage ont connu des retards dans l’obtention de services. Compte tenu du temps d’attente qui dépasse un an et demi dans certaines provinces, nous avons un besoin criant de modèles de soins novateurs.

La CSMC travaille à créer des solutions pour combler les besoins en matière de santé mentale de la population canadienne depuis plus d’une décennie. Le rapport Faire valoir les arguments en faveur des investissements dans le système de santé mentale du Canada à l’aide de considérations économiques décrit comment récolter les fruits d’investissements intelligents en santé mentale tout en faisant baisser les coûts à toutes les étapes de la vie.  

Les résultats sont probants : il est temps de répondre à l’appel de la vaste majorité de Canadiens et de poser des gestes concrets vers une réforme en santé mentale.

Citation

« Notre sondage confirme ce que la CSMC a toujours pensé : des investissements intelligents, ciblés et mesurables sont nécessaires en santé mentale afin d’améliorer l’accès aux services. Aux prises avec des listes d’attente interminables et un soutien inadéquat, beaucoup de Canadiens sont abandonnés à leur sort. Il est grand temps que nous répondions à l’appel pour une amélioration des services, un appel qui résonne d’un bout à l’autre du pays. Au cours des dix prochaines années, grâce à une vision audacieuse et à une approche axée sur la collaboration, nous pourrons déployer les mêmes efforts que nous avons mis à combattre la stigmatisation afin d’éliminer les listes d’attente. Les actions en disent plus long que les mots. »
— Louise Bradley, présidente et directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada

Faits en bref

  • Les problèmes de santé mentale représentent un fardeau de plus de 50 milliards de dollars par année pour l’économie canadienne, soit près de 1400 $ pour chaque personne vivant au Canada.
  • Le Modèle de soins par paliers 2.0 a contribué à réduire les temps d’attente de 68 % et même de les éliminer dans certaines communautés.
  • Chaque année au Canada, 4000 vies sont perdues en raison du suicide.
  • Huit personnes sur dix considèrent la prévention du suicide comme une priorité de financement.
  • Le projet Enraciner l’espoir de la CSMC a été adopté dans huit collectivités partout au pays, rejoignant une population totale de 1,8 million de personnes dans des milieux ruraux, urbains, francophones, nordiques et autochtones.

Produits connexes


Contacts
Shirlee Engel
Compass Rose Group
613 325-8362
sengel@compassrosegroup.org

Restez branchés
Suivez la CSMC sur Facebook
Suivez la CSMC sur Twitter
Suivez la CSMC sur LinkedIn
Suivez la CSMC sur Instagram
Abonnez-vous à la CSMC sur YouTube

À propos de la Commission de la santé mentale du Canada
La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) est responsable de la conception et de la diffusion de programmes et d’outils novateurs qui favorisent la santé mentale et le bien-être de la population canadienne. Par le mandat unique que lui a confié le gouvernement du Canada, la CSMC aide les gouvernements et les organisations à l’échelle fédérale, provinciale et territoriale à appliquer de saines politiques publiques.

 


health_canada_wordmark_fr