De la Commission de la santé mentale du Canada

Comme l’Association canadienne pour la santé mentale le fait remarquer, nous offrons souvent la réponse par défaut, « Je vais bien », lorsqu’on nous demande comment ça va. La Semaine de la santé mentale est le moment idéal pour laisser tomber les raccourcis et reconnaître comment nous allons vraiment.

Au moyen d’un sondage Nanos réalisé la semaine dernière, la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) a pris le pouls de plus de 1 000 personnes au Canada. Elle a découvert que les niveaux de stress avaient doublé depuis le début de la crise de la COVID-19.

Ces réactions sont normales compte tenu des préoccupations très réelles des gens pour leur stabilité financière et leur santé physique. Mais cela ne doit pas nous empêcher de calmer notre anxiété ou d’atténuer un stress aigu. Les ressources disponibles sont aujourd’hui plus abondantes que jamais, par exemple des formations virtuelles gratuites sur la gestion de crise qui soulignent l’importance de prendre soin de nous-mêmes et des autres; des ressources pratiques comme les fiches d’information et de conseils régulièrement mises à jour sur le carrefour d’information de la CSMC; et les outils de promotion de la santé mentale réunis dans l’Espace mieux-être Canada

Pourtant, seulement environ une personne sondée sur cinq a cherché de l’information sur la santé mentale en ligne. Si nous ne changeons pas notre mentalité pour mettre notre santé mentale au premier plan dès maintenant, nous risquons de la compromettre à long terme.

Cette semaine, si vous n’allez pas « bien », prenez un instant pour découvrir comment vous pourriez améliorer un peu votre état d’esprit. Et si une personne vous dit qu’elle « va bien », prenez le temps de lui demander comment elle se porte réellement. Trouver le temps d’établir des liens significatifs est l’un des meilleurs moyens de préserver notre santé mentale. Il est prouvé que de venir en aide à quelqu’un d’autre favorise notre propre bien-être. 

Tendez la main à une personne qui en a besoin, demandez de l’aide pour vous-même et profitez des conseils et de l’information crédibles en matière de santé mentale offerts gratuitement en ligne.

Louise Bradley
Présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada

Personnes-ressources
Commission de la santé mentale du Canada, Relations avec les médias
613.683.3748 / media@commissionsantementale.ca

Restez branchés
Suivez la CSMC sur Facebook
Suivez la CSMC sur Twitter
Suivez la CSMC sur LinkedIn
Suivez la CSMC sur Instagram
Abonnez-vous à la CSMC sur YouTube


health_canada_wordmark_fr