Ottawa, ON - La Commission de la santé mentale du Canada est honorée d’être la récipiendaire, cette année, du prix « or » d’Excellence Canada pour son programme La santé mentale au travail®. Ce prix souligne le rôle de chef de file de la Commission dans la promotion de la santé mentale au travail après qu’elle ait mis de l’avant et implanté la norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail.

Le développement de la norme, chapeauté par la Commission, est le fruit du travail de l’Association canadienne de normalisation (le groupe CSA) et du Bureau de normalisation du Québec. La norme est constituée d’un ensemble de lignes directrices d’application volontaire, d’outils et de ressources qui font la promotion de la santé psychologique des employées et la prévention des préjudices psychologiques attribuables à des facteurs associés au travail.

« Toute intention d’améliorer le paysage de la santé mentale doit tenir compte du rôle prépondérant des milieux de travail, a déclaré la directrice générale de la Commission, Louise Bradley. La Commission est honorée de voir que son travail de promotion de la norme, tant au pays qu’outre-frontières, ainsi que ses efforts pour prioriser le bien-être mental de ses employés, sont reconnus par Excellence Canada. »

Les questions de santé mentale ont des répercussions de plus en plus importantes en milieu de travail. Chaque semaine, plus de 500 000 Canadiens s’absentent du travail en raison d’un problème de santé mentale et plus de 70 p. 100 des réclamations pour invalidité ont pour origine une maladie mentale. Chaque année, l’économie canadienne accuse des pertes de près de 51 milliards de dollars en raison des problèmes de santé mentale et de la maladie mentale.

La norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail propose une approche systématique pour instaurer et maintenir un climat psychologique sain et sûr en milieu de travail. Elle mise sur la prévention de la maladie mentale et sur la promotion de la santé mentale. Il s’agit d’un outil non prescriptif et d’application volontaire qui s’adresse à tous, que l’on éprouve ou non un problème de santé mentale ou une maladie mentale. La norme propose des moyens pour :

  • Cerner les risques des milieux de travail relatifs à la santé psychologique
  • Évaluer et contrôler les risques découlant des facteurs que l’on ne peut éliminer (ex. le stress attribuable aux changements organisationnels ou aux tâches raisonnables)
  • Mettre en place des pratiques qui favorisent la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail et en font la promotion
  • Instaurer une culture qui fait la promotion de la santé et de la sécurité psychologiques en milieu de travail
  • Établir une structure d’évaluation et de révision pour assurer la pérennité de l’approche dans son ensemble.

La norme contient de l’information destinée à aider les employeurs à mettre en œuvre les grandes composantes ainsi que des scénarios répondant aux réalités des entreprises de taille diverse, une grille d’audit ainsi que d’autres ressource et références.

« Nous sommes heureux d’être les co-récipiendaires de cette récompense avec Bell Canada qui s’est démarquée grâce à son programme Cause pour la cause, a ajouté Louise Bradley. Le leadership de Bell a grandement servi à sensibiliser la population sur les questions de santé mentale et à combattre la stigmatisation qui y est associée. »

Les prix décernés par Excellence Canada saluent les réalisations exceptionnelles d’entreprises et d’organismes dans diverses catégories centrées sur la qualité, l’innovation, la santé et le bien-être. La Commission recevra son prix le 30 octobre dans le cadre de la cérémonie annuelle qui aura lieu à Toronto. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous au www.excellence.ca

 


À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA
Guidée par sa stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, Changer les orientations, changer des vies, la Commission de la santé mentale du Canada exerce, dans toutes les régions, un rôle moteur dans l’amélioration du système de la santé mentale et dans l’évolution des attitudes et comportements des Canadiens à l’égard de la santé mentale, que ce soit en rapport avec le logement, le travail, l'école, les médias ou les pourvoyeurs de services de santé. Par le mandat unique que lui a confié Santé Canada, elle réunit les meilleurs acteurs et les protagonistes les plus influents du milieu de la santé mentale. Elle collabore avec des centaines de partenaires pour mettre en place un système de santé mentale inclusif et adaptable qui offre aux Canadiens présentant un trouble mental ou une maladie mentale l’occasion de cheminer vers le rétablissement. Ensemble, nous accélérons le rythme des changements requis pour transformer notre système de santé mentale et favoriser le bien-être de tous.

Personne-ressource pour les médias :  
Patti Robson
Commission de la santé mentale du Canada
Bureau : 613-683- 3742
Cellulaire : 613-282-1573
probson@mentalhealthcommission.ca

Abonnez-vous à notre infolettre

Les vues exprimées aux présentes sont celles de la Commission de la santé mentale du Canada.
La production de ce document a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.