Ottawa, ON - La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) est heureuse de se joindre à la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada (FIIC), pour promouvoir le rétablissement à la suite d’une maladie mentale, dans le cadre du gala Nightingale, qui se tiendra le jeudi 7 mai 2015 au Centre Shaw, à Ottawa. Cette année, c’est Shelagh Rogers, animatrice de l’émission The Next Chapter à la radio de CBC, qui jouera le rôle de maîtresse de cérémonie.

L’un des grands thèmes du gala, Il n’y a pas de santé sans la santé mentale, rend hommage aux accomplissements des quelque 300 000 infirmières autorisées du Canada. D’une part, l’événement vise à les encourager à mettre sur pied des initiatives faisant la promotion du bien-être mental, et d’autre part, il souligne l’importance par les infirmières et infirmiers de prendre soin de leur propre santé mentale.

« Nous devons pouvoir échanger sans craindre d’être jugés. La stigmatisation demeure étroitement associée à la maladie mentale, particulièrement dans le domaine des soins de santé, où la force émotionnelle est tellement valorisée, explique Louise Bradley, présidente-directrice générale de la Commission. Comme ancienne infirmière praticienne, je sais combien il est facile de s’oublier dans le rôle de soignante, au point de négliger sa propre santé. »

Le gala est un important événement organisé en vue de la Semaine nationale des soins infirmiers, qui se tiendra du 12 au 18 mai 2015. La FIIC profitera de cette semaine pour lancer le défi High 5 pour les infirmières et infirmiers, qui invite les Canadiens à donner un « high 5 » à une infirmière ou un infirmier puis à remettre un don de 5 $ à la FIIC pour manifester son appui aux infirmières et aux infirmiers.

« Durant cette semaine, prenez un moment pour penser aux infirmières et infirmiers, propose Christine Rieck Buckley, directrice générale de la FIIC. Pensez à tous les moments de votre vie où une infirmière vous est venue en aide, que ce soit pour des raisons de santé ou autre. Si chaque infirmière et infirmier recueillait un don, ce serait 1,5 million de dollars amassés pour soutenir la formation et la recherche en soins infirmiers. »

Le défi High 5 est une campagne axée sur les médias sociaux. Durant tout le mois de mai, le public est invité à faire un don de 5 $ en textant le mot Nurses au 45678. On encourage également les participants à partager une photo ou une vidéo de leur « high 5 » original sur Twitter ou sur Facebook pour que la campagne devienne virale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada ou sur la campagne High 5, visitez le http://cnf-fiic.ca/fr/high-5-pour-les-infirmieres.

Pour obtenir de l’information sur les initiatives de promotion de la santé mentale en milieu de travail mises sur pied par la Commission, visitez le http://www.mentalhealthcommission.ca/Francais/initiatives-and-projects/working-mind.

 


À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA

La Commission se veut un moteur du changement. Elle collabore avec des partenaires pour changer l’attitude de la population canadienne à l’égard des problèmes de santé mentale et pour améliorer les services et le soutien. Elle entend aider les personnes confrontées à un problème de santé mentale à mener une vie productive et enrichissante. La Commission de la santé mentale du Canada est financée par Santé Canada. Ensemble, nous suscitons le changement.
www.commissionsantementale.ca

À PROPOS DE LA FONDATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU CANADA

Fondée en 1962, la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada favorise l’excellence des soins infirmiers à l’échelle du pays en octroyant des subventions de recherche et des bourses d’études. Nous recueillons des fonds pour nos activités par des partenariats avec des organisations et des personnes qui partagent nos objectifs.
www.cnf-fiic.ca/fr

Personne-ressource pour les médias :
Glenn Johnson, Spécialiste des relations de presse 
Commission de la santé mentale du Canada
Cellulaire : 1-613-683-3940
gjohnson@commissionsantementale.ca

Abonnez-vous à notre infolettre

Les vues exprimées aux présentes sont celles de la Commission de la santé mentale du Canada.
La production de ce document a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.